fbpx

Accès clients            Appelez nous : 02 / 351 08 00

  • Blog

Quelles couvertures pour assurer votre/vos camion(s)?

Avant de contracter une assurance camion, les questions à se poser sont nombreuses. Quelles sont les garanties que l'assurance omnium doit comprendre absolument ? Quel est le sort réservé aux marchandises endommagées pendant le transport ? Que se passe-t-il si le camion ne peut plus poursuivre sa route après un accident à l'étranger ? Ou encore : les effets personnels de mes collaborateurs sont-ils assurés en cas de vol ?


Autant de questions que chaque entrepreneur se pose lorsqu'il utilise un ou plusieurs camions. Il importe de bien analyser les risques auxquels vous vous exposez sur la route en fonction de vos activités spécifiques. Il est tout aussi important de veiller à ce que les services d'assistance arrivent le plus rapidement possible en cas de dommages, d'accident ou de panne. Parce qu'un camion à l'arrêt durant quelques jours coûte à l'entreprise plusieurs milliers d'euros.

Dès lors, quelles garanties vaut-il mieux souscrire pour votre camion ? Vous constaterez que les garanties et risques spécifiques de cette liste nécessitent un conseil professionnel.

Il y a tout d'abord l'assurance responsabilité civile obligatoire. Un accident impliquant deux véhicules de votre entreprise n'est pas couvert, sauf si une clause sistership est prévue. Dans ce cas, les coûts ne sont pas à votre charge.

S'agissant de cette garantie RC, il faut bien examiner le niveau d'assistance auquel vous pouvez prétendre en cas de panne ou d'accident sur la route. Dans quelle mesure les coûts de dépannage et de rapatriement sont-ils remboursés ? Et dans quels pays, cette assistance est-elle garantie ? Faut-il conclure une police assistance séparée ou la police RC suffit-elle ?

Par exemple, si vous utilisez des semi-remorques ou des conteneurs de tiers, il est préférable de souscrire une assurance séparée ou une assurance RCT. Une assurance RCT (responsabilité civile du transporteur à l'égard des conteneurs et (semi)-remorques de tiers) assure votre responsabilité légale et contractuelle si vous roulez avec un équipement de tiers tel qu'une semi-remorque. Dans ce cas, vous êtes en effet responsable des dommages ou de la perte de cet équipement.

L'assurance omnium offre, outre une couverture des sinistres ordinaires (tels que les dommages consécutifs à une collision avec un autre véhicule), des garanties très étendues. Des risques tels que la mise en ciseaux, le renversement et le glissement du chargement, la perte de jouissance, etc. peuvent également être assurés. Certaines compagnies assurent le vol des effets personnels tels que le GSM, l'ordinateur portable jusqu'à un certain montant.

L'assurance protection juridique n'est certainement pas un luxe dans la mesure où un litige ou un conflit peut avoir de lourdes conséquences financières. Dans de telles situations, une protection juridique et une avance éventuelle en cas d'insolvabilité sont les bienvenues. Il importe ici de bien analyser les limites de l'indemnisation.

Quid des marchandises transportées ? Certaines compagnies étendent leur garantie aux dommages aux marchandises qui sont la propriété de l'assuré. Cette couverture vise donc les dégâts aux matériels et aux biens en propre. Mais que se passe-t-il si vous transportez des marchandises pour le compte de tiers ? Dans ce cas, vous devez souscrire l'assurance CMR (convention sur le transport international de marchandises sur route). Une assurance CMR couvre la responsabilité du transporteur en cas d’avarie aux ou de perte des marchandises transportées, ainsi qu'en cas de retard de livraison. Cette assurance comprend automatiquement des règles de base internationales mais, ici aussi, les compagnies offrent des garanties plus larges que celles imposées par la convention. Là aussi, il importe de choisir les garanties appropriées à vos activités. 

Imprimer